Vous êtes ici : Accueil - La Lettre du Musée > La Lettre du Musée

Dédié au patrimoine écrit, le premier numéro de La Lettre du Musée des lettres et des manuscrits paraît en mai 2003. Tous les deux mois, La Lettre met en valeur le monde des lettres et des manuscrits autographes. Lettre illustrée de Van Gogh, manuscrits de Saint-Exupéry ou d’Einstein-Besso, poème de Rimbaud, testament politique de Louis XVI, partition de Mozart, tapuscrit de Vian, livre illustré par Picasso… tous ces documents (régulièrement exposés au Musée des lettres et manuscrits) racontent leur histoire au fil des pages de la publication. Le dossier est, le plus souvent, consacré aux expositions temporaires du Musée. La revue de presse, l’agenda et le calendrier des ventes publiques, donnent au périodique sa note hors-les-murs.

DÉCOUVREZ NOTRE DERNIÈRE LETTRE

ÉDITORIAL
CHRISTEL PIGEON - RÉDACTRICE EN CHEF

Le 21 janvier dernier, Gérard Lhéritier, président-fondateur du Musée, a reçu la visite d’un invité de marque : Nicolas Sarkozy, président de la République française de mai 2007 à mai 2012. Peu de gens le savent mais c’est un grand collectionneur et amateur d’art. C’est cette passion méconnue pour les lettres et les manuscrits qui a motivé la visite de Nicolas Sarkozy dans notre Musée. Ce dernier avoue d’ailleurs une grande admiration pour Louis-Ferdinand Céline dont il possède un autographe (offert par ses collaborateurs à l’occasion de son anniversaire en 2008), pour l’écrivain Albert Cohen et pour le poète Rimbaud dont l’ancien président rêverait de posséder un écrit. Après une visite guidée de l’exposition Jean Cocteau, le magnifique durant laquelle les dessins du poète l’ont vivement interpellé, l’homme d’État s’est montré très intéressé par les collections permanentes et certaines pièces l’ont vraiment émerveillé comme un story-board d’Hitchcock. L’attention de Nicolas Sarkozy, féru d’histoire, a aussi été retenue par les manuscrits des souverains français, notamment les écrits de Napoléon Ier, et les documents relatifs à la Seconde Guerre mondiale. Au demeurant, personne n’a oublié le cadeau d’anniversaire de Carla Bruni à son mari en 2009 : une lettre autographe du général de Gaulle. Les lettres illustrées d’artistes et d’écrivains l’ont également beaucoup ému. Le patrimoine écrit est, de toute évidence, un sujet notable pour Nicolas Sarkozy : il avait effectivement, lors d’un déplacement à Séoul en 2010, annoncé la restitution des 296 manuscrits royaux coréens conservés par la Bibliothèque nationale de France depuis 1867. Un geste historique et hautement symbolique ! Certains visiteurs ont d’ailleurs pu constater par eux-mêmes l’enthousiasme de l’ancien président pour les lettres et les manuscrits car, ce soir-là, le Musée est resté ouvert à tous…
Partager et promouvoir les documents manuscrits, telle est la vocation de notre Musée. Et c’est dans cette optique que nous prêtons plusieurs pièces au Printemps du livre de Montaigu en Vendée, les 11, 12 et 13 avril prochains. Outre une sélection de cinq documents de l’homme d’État français Georges Clemenceau, le Musée prête pour la première fois un écrit historique inestimable : La déclaration du Roy adressée à tous les Français à sa sortie de Paris, un manuscrit de 16 pages écrit et signé deux fois par Louis XVI, daté du 20 juin 1791, jour de la fuite à Varennes de la famille royale, et considéré comme le testament politique de Louis XVI. C’est l’occasion pour les 35 000 visiteurs attirés par cette manifestation littéraire de découvrir ce trésor exceptionnel qui sort de son écrin pour quelques jours seulement. Autre beau prêt, celui de six documents de Verlaine - dont le trésor national Cellulairement -, pour l’exposition La disparition des lucioles à la prison Sainte-Anne d’Avignon, du 17 mai au 25 novembre. Sans oublier le prêt de magnifiques lettres de Van Gogh à Auvers-sur-Oise et un partenariat avec la RATP dont vous trouverez plus de détails au fil de ces pages. Également au sommaire de ce numéro, un dossier consacré à l’écrivain Jules Verne et à la nouvelle exposition du Musée de Bruxelles : Le Tour du monde en 80 lettres. La prochaine exposition du Musée de Paris, Entre les lignes et les tranchées, à l’occasion du centenaire de la Première Guerre mondiale, fait également l’objet d’un article tout comme une lettre écrite de la main de la créatrice de Frankenstein, Mary Shelley, et une chanson d’amour du gangster Al Capone qui viennent de rejoindre nos collections.
Bonne lecture !

SOMMAIRE