L’orthodontie linguale : la solution invisible qui séduit les adultes !

Home > Santé > Bien-être > L’orthodontie linguale : la solution invisible qui séduit les adultes !
Posté le 29 décembre 2017

Selon les acteurs du milieu dentaire, de plus en plus de clients adultes se rendent en cabinet pour entamer des traitements orthodontiques. Cette tendance se confirme depuis maintenant plusieurs années, jusqu’à représenter progressivement une grande partie de l’activité exercée par les spécialistes des dispositifs dits « invisibles ». Orthodontie linguale et gouttières transparentes sont en effet très recherchées par ces patients.

Vous avez déjà envisagé de rendre visite à votre dentiste pour entamer un traitement, mais vous vous posez de nombreuses questions à ce propos ? Vous trouverez des éléments de réponse au fil de cet article.

Tour d’horizon des bénéfices liés aux traitements

La dimension esthétique du sourire est ce qui motive les patients en premier lieu. L’apparence demeure une source de pression sociale pour de nombreuses personnes. Les femmes comme les hommes sont touchés par ce phénomène, qui pousse toujours plus de monde à corriger les petits défauts visibles.

Dans le milieu professionnel, mais aussi dans la sphère privée et personnelle, cette démarche participe au bien-être du patient. Les dents mal alignées peuvent être à l’origine de complexes parfois sérieux, qui entravent l’épanouissement, le pouvoir de séduction et de persuasion. A l’issue d’un traitement, la confiance revient et l’estime de soi est généralement regonflée.

Outre les aspects esthétique et psychologique, c’est bien sûr une dimension fonctionnelle qui conduit les patients à pousser les portes des cabinets. Des dents mal alignées favorisent une mauvaise mastication, et par conséquent une mauvaise digestion. De plus, un mauvais alignement ne facilite pas le brossage des dents, bien au contraire. Cela favorise l’apparition de tartre, de caries et de maladies buccales.

D’autres problèmes peuvent également survenir : les mâchoires peuvent craquer, la langue et les gencives s’abîmer, la respiration être difficile… Jusqu’à la colonne vertébrale peut être touchée par un mauvais positionnement de la mâchoire, signant l’apparition de douleurs lombaires et de scolioses.

Corriger ces dysfonctionnements relève donc d’un problème de santé. Cela permet de soulager les petites gênes du quotidien et de résoudre des problèmes plus importants.

Orthodontie linguale, gouttières, bagues invisibles… Quelles solutions sont possibles ?

Vous craignez de vous retrouver, le temps du traitement, avec un sourire métallique digne de vos plus belles années d’adolescence ? Difficile en effet d’être pris au sérieux lors d’un entretien, une réunion professionnelle ou un rendez-vous amoureux en étant doté d’un tel appareil.

Rassurez-vous, ces techniques sont révolues. Un traitement orthodontique n’implique plus forcément d’afficher des bagues très voyantes et peu esthétiques. Et c’est ce que recherchent aujourd’hui la plupart des patients adultes lorsqu’ils vont consulter un orthodontiste.

La solution des bagues classiques existe bien sûr toujours. Elle est la moins onéreuse, mais présente un certain nombre d’inconvénients à relever, outre son aspect parfois disgracieux. Evoquons par exemple le brossage des dents, rendu plus difficile, ou bien l’interdiction d’un certain nombre d’aliments difficiles à mâcher car trop collants ou trop croquants.

L’orthodontie linguale se présente comme une alternative moins voyante. Les bagues sont positionnées à l’arrière des dents, sur la face invisible de la mâchoire lorsque la bouche est ouverte. Chaque dent subit une pression différente, offrant la possibilité de réaliser un travail relativement précis. Il est à noter que le moindre appareil est conçu selon un moulage des mâchoires, s’adaptant donc parfaitement à la morphologie du patient.

Autre solution discrète, la gouttière invisible séduit par sa facilité d’usage. Cette solution a été conçue par les laboratoires américains Invisalign. Même si ce traitement est généralement plus long et réclame d’être particulièrement assidu dans son application, il est possible de retirer le dispositif pour manger ou se brosser les dents. Les gouttières en plastique doivent néanmoins être portées une bonne partie du jour et de la nuit.

Ces traitements reposent sur une simulation informatique qui prévoit la fabrication de gouttières de formes différentes au fur et à mesure de leurs différentes étapes (généralement toutes les deux semaines). Plus confortables que les bagues classiques et très peu visibles, il s’agit d’une solution souvent très appréciée.

Faut-il craindre la douleur ?

Depuis des années, les techniques se perfectionnent constamment. Démarrer un traitement d’orthodontie linguale ou de gouttières invisibles maintenant n’a quasiment plus rien à voir avec les dispositifs d’il y a dix ans. La douleur n’est donc pas la même non plus, elle est amoindrie en comparaison de ce qui se faisait auparavant.

Il existe par ailleurs des différences entre les différents appareils dentaires. Des bagues ont plus de chances de blesser la langue ou les gencives que des gouttières en plastique. Il en va de même pour l’orthodontie linguale, qui peut aussi être à l’origine d’une modification ponctuelle de l’élocution (cheveux sur la langue, zozotement…).

Evidemment, des douleurs peuvent être ressenties par moments, indiquant que les dents bougent sous l’action de l’appareil. Les gouttières en plastique se présentent généralement comme la solution la moins douloureuse, mais les sensations données par l’orthodontie linguale n’ont rien d’insurmontable.

Quelle durée et quels prix envisager ?

L’orthodontie linguale et les gouttières s’adressent à tous les adultes souhaitant corriger leur dentition. Cependant, certains soucis peuvent exiger une intervention chirurgicale avant de commencer à traiter les défauts de positionnement. Il peut s’agir d’un agrandissement du palais, de l’avancement de la mâchoire inférieure, ou encore de l’extraction d’une dent pour faciliter la pose du dispositif.

Notez qu’il n’y a pas d’âge limite pour se faire poser un appareil dentaire, d’autant que plus le temps passe, plus la fragilisation des muscles favorise les chevauchements.

De manière générale, la durée d’un traitement d’orthodontie linguale ou de port de gouttières peut varier de six mois à plusieurs années, selon la gravité des cas. En moyenne, comptez entre 18 mois et deux ans pour résoudre vos problèmes.

Quant au budget à anticiper, il concerne en premier lieu l’appareillage, qui coûte entre 1 500 et 2 200 euros (pour des gouttières comme pour un appareil d’orthodontie linguale). Moins cher, l’appareil dentaire classique coûte environ 800 euros. A ce coût s’ajoute celui des consultations, de la durée du traitement, des difficultés rencontrées…

Au final, il faut compter entre 3 000 euros pour les cas les plus brefs, inférieurs à huit mois, et 8 000 euros pour les traitements les plus complexes et les plus longs. Ces pratiques médicales n’étant pas prises en charge par l’Assurance Maladie lorsqu’elles concernent un adulte, il est essentiel de vous renseigner auprès de votre mutuelle complémentaire pour en savoir plus à propos des modalités de remboursement qu’elle propose.

DANS LA MEME RUBRIQUE
Le sommeil constitue, en général, le tiers de notre journée, en considérant qu’il dure 8h. Et il va sa...
Le corps humain dans toutes ses différentes parties nécessite toujours et toujours un bon nettoyage. La ...
La santé est plus vulnérable en hiver. Pour lutter contre ces petits maux saisonniers, pas la peine de couri...
Le départ en maison de retraite médicalisée peut être vécu comme un moment difficile par les futurs ré...

Ne ratez pas
Décembre 29, 2017 94
Selon les acteurs du milieu dentaire, de plus en plus de clients adultes se rendent en cabinet pour entam...
C'est tout chaud