Le permis moto accéléré, un examen intensif et exigeant

Home > Loisirs > Blog Auto & Moto > Le permis moto accéléré, un examen intensif et exigeant
Posté le 06 août 2015

L’apprentissage du permis moto peut devenir très chronophage : examen théorique, nombreuses heures de conduite, épreuves pratiques, délai d’attente avant d’être présenté à un examinateur… Les stages de permis moto accéléré offrent une solution alternative, mais exigeante.

Le permis moto accéléré, un examen intensif et exigeant 1

Apprendre à toute vitesse

Le permis moto accéléré permet de réduire considérablement la durée de l’apprentissage : sur une période généralement comprise entre 3 et 10 jours, il est possible de passer l’épreuve théorique (le « code ») ainsi que les deux épreuves pratique – le plateau et la circulation.

Il est plus aisé, pour certains, de se concentrer sur une courte période de temps et de passer l’examen avec un apprentissage encore frais. C’est là le principal bienfait du permis moto intensif : l’immersion et la rapidité d’exécution.

Toutes les formations accélérées ou intensives reposent sur les mêmes bases :

  • Faire passer rapidement le code de la route s’il n’est pas déjà acquis par le candidat.
  • Faire tenir l’apprentissage dans une période de temps minimale : les 8 heures de plateau et les 12h de conduite sur route peuvent ainsi être condensées sur 3, 5 ou 10 jours, selon les moto-écoles et la période de l’année.
  • Enchaîner avec le passage de l’examen du plateau, si possible la semaine suivante.
  • Proposer une date de passage de l’examen de circulation dans les délais les plus brefs.

Un permis à la carte

Il est également possible de choisir un stage intensif en fonction de vos besoins : uniquement le code, l’épreuve du plateau ou l’épreuve circulation permis moto. Cette solution n’est toutefois valable que si vous passez par ailleurs les autres épreuves, en formation classique par exemple.

Les moto-écoles font d’abord passer une séance d’évaluation au candidat souhaitant se frotter au permis moto accéléré. Les critères d’inscription peuvent être exigeants, alors préparez-vous bien !

Attention, toues les moto-écoles ne proposent pas cette possibilité, renseignez-vous à l’avance.

Le permis moto accéléré, un examen intensif et exigeant 2

Avantages et inconvénients de la formation intensive

Le permis moto accéléré apporte de nombreux bénéfices :

  • Le candidat reste en contact permanent avec la moto et assimile rapidement les notions fondamentales : plus besoin de perdre du temps, avant chaque leçon, à prendre ses marques avec son véhicule.
  • La formation s’adapte en temps réel aux points forts et points faibles du candidat, d’une leçon sur l’autre, lui offrant une évolution rapide.
  • Condensant les heures d’apprentissage sur une durée très réduite, le candidat est en immersion totale pour une concentration maximale.

Il s’accompagne néanmoins de quelques inconvénients, qu’il faut prendre en compte :

  • Ce type de formation s’avère très exigeant et fatiguant, autant physiquement que mentalement. Le candidat doit être capable d’assimiler promptement diverses notions et de conduire une moto plusieurs heures par jour.
  • Les mains sont mises à rude épreuve : embrayage, frein, accélérateur. Prévoyez des pains de glace pour y rafraîchir vos poignets le soir venu.
  • Il faut prévoir un budget calmants + décontractants. Arnica en gélule, décontractant musculaire et cachets aux plantes ne seront pas de trop pour décompresser !
  • Le permis moto accéléré est recommandé en priorité à ceux qui pratiquent déjà la conduite sur deux-roues, par exemple sur une moto sans permis ou sur un scooter.
  • Bien que l’apprentissage soit plus rapide, il n’assure pas une réussite le jour de l’examen pratique final.

Le permis moto accéléré, un examen intensif et exigeant 3

Bien choisir son stage de permis moto accéléré

À la fois pour des questions de sécurité, de confort et de budget, il est nécessaire de bien peser le pour et le contre avant de s’engager dans une formation intensive.

Demandez-vous si vous êtes prêts à suivre le rythme imposé dans des conditions favorables. Pour bien apprendre à conduire un deux-roues, la dimension humaine est essentielle et les moto-écoles le savent : elles ne se contentent pas d’enchaîner les candidats et la sélection peut être rigoureuse.

En outre, le permis moto condensé n’est pas gratuit :

  • En région parisienne, comptez au moins 1 500€ pour un permis moto accéléré.
  • Dans certaines régions de France, des stages complets peuvent être proposés aux alentours de 800€.

Enfin, il faut s’assurer d’avoir devant soi deux semaines consécutives de temps libre pour s’y consacrer entièrement. Si toutes ces conditions sont réussies… Roule, ma poule !

Pour plus de renseignement, vous pouvez consulter ce site.

Eric Nuevo

Eric Nuevo

Web-passionné et rédact-auteur, j'ai fait de l'écriture plus qu'un métier : un style de vie. Les mots sont mon moteur et les infos mon carburant. Mon objectif ? Vous conduire à travers la jungle du net.

DANS LA MEME RUBRIQUE
Quand on sait à quel point obtenir le permis de conduire peut s’avérer rébarbatif, on se dit que de condu...
Passer le permis de conduire, c’est une épreuve ! C’en est presque devenu un rite de passage pour tous c...
Pour pouvoir vous acheter un nouveau véhicule, vous souhaitez revendre celui que vous possédez actuellement?...
Conduire ou plutôt piloter une moto, c’est vivre des sensations phénoménales. On ne peut pas connaître u...

Ne ratez pas
Juin 19, 2017 74
Quand on sait à quel point obtenir le permis de conduire peut s’avérer rébarbatif, on se dit que de ...
C'est tout chaud