Les enseignements du bouddhisme, une pratique qu’on intègre à un nouveau mode de vie plus zen

Home > Vie Pratique > Astuces & Conseils > Les enseignements du bouddhisme, une pratique qu’on intègre à un nouveau mode de vie plus zen
Posté le 08 novembre 2017

Le yoga et la méditation font parties des principaux moyens de relaxation auquel l’Homme du XXIe siècle fait appel. L’orient et le Moyen-Orient sont d’ailleurs les contrées qui ont une richesse particulière en technique destinée à relâcher la pression et éloigner les ondes négatives.

Une consultation chez son psy n’étant plus la seule manière de trouver un équilibre dans sa vie quotidienne. De ce fait, même si cette dernière contribue à défaire les nœuds et répondre aux interrogations de la vie, elle n’est pas efficace à 100%. Afin de vivre pleinement chaque seconde de sa vie dans les meilleures conditions, il existe des pratiques qui mènent à la zen attitude.

Ce qu’enseigne le bouddhisme

Les enseignements des religions ancestrales de l’orient sont remplis de sagesse que les prêtres et les moines ont perpétuée à leur disciple. Le bouddhisme enseigne par exemple la nécessité d’une méditation pour que le corps humain puisse être en pleine harmonie avec son mental.

Ce sont d’ailleurs les fondements des techniques de méditation qu’enseignent les coachs de relaxation. Ainsi, afin de pouvoir rallier le mental et l’esprit à une attitude plus relaxante, les deux doivent méditer. Une pratique devenue très galvaudée dans les salles de sports, les centres de fitness, les rencontres de yoga et les coachings santé.

Le bouddhisme renferme alors un éventail d’enseignement que « les sages » ont transmis au monde entier. Beaucoup de personnes s’inspirent de leurs valeurs pour essayer de trouver la paix intérieure et un nouveau mode de vie moins tumultueuse. Le monde contemporain ne se réfère donc pas uniquement à l’éducation bouddhiste, mais surtout à leurs valeurs. Une pratique qui peut aider les Hommes actuels à alléger le stress, la pression et les nombreux soucis auxquels ils font face.

Définir le Zen dans le bouddhisme

L’orient, à travers le bouddhisme, apprend alors à l’homme un mode de comportement plus zen. Il s’agit ici d’un concept qu’il est difficile de décrire sans en avoir connu les prémices. D’une manière simplifiée, le Zen est une attitude, une sensation et un état d’esprit. C’est d’ailleurs ce qu’on comprend en parlant de Zen Bouddha.

Une sensation que l’esprit adopte et transmet à son métabolisme ses ressentiments. On pare donc ici de zen attitude comme l’évoque cette pratique. Un com  portement où le corps est en pleine posture de relaxation et cherche à conditionner son mental à éloigner toutes les mauvaises ondes.

Ainsi, le corps et le mental ne sont qu’un ensemble fusionnel d’êtres qualifié de zen. Il existe d’ailleurs des écoles qui se spécialisent dans l’étude du bouddhisme zen. Une pratique que de nombreuses personnes ont commencé à adopter pour vivre de manière plus saine et équilibrée.

Or, la quête de cet équilibre n’est pas une étape facile. Ce qui revient à dire que l’attitude zen par le bouddhisme n’est pas un apprentissage facile. En effet, cette pratique existe depuis plus 2000 ans. Les prêtres et leurs disciples ont donc eu le temps de perfectionner la technique que beaucoup qualifie d’efficace.

Bien-être et sérénité

La quête du bien-être et de la sérénité n’est pas une tâche facile. Une situation qui est due aux conditions de vie moderne où le stress, les pressions, les agitations, etc. sont les mots d’ordre. L’émergence des centres de relaxation et des accompagnateurs de détente en sont d’ailleurs la preuve.

Or, en se documentant suffisamment ou en consultant des professionnels des pratiques du bouddhisme, on comprend facilement les enseignements du bouddhisme. Ce dernier conduit son élève à être autonome et à chercher à se réparer soi-même.

Selon le zen bouddha, son disciple est capable de se retrouver intérieurement, de créer un environnement paisible et sain à son environnement personnel, d’être capable de rester maître de son corps et de son esprit en toute situation, etc.

D’une manière plus simpliste, le bouddhisme insiste sur le rôle que l’on joue pour résoudre toute situation inconfortable (stress, colère, déception, jalousie, etc.). L’homme est le seul maître comme le définit zen bouddha. Il a la clé de tous les maux. Il est conditionné à faire face à toute difficulté. Pour y arriver, il doit apprendre à méditer, à avoir une réflexion plus mûre et surtout à être capable d’abstraction.

 

 

 

DANS LA MEME RUBRIQUE
C’est un débat récurrent : plus personne n’écrit de lettres. Ou presque. Avec l’apparition du télé...
Les vélos à assistance électrique (ou VAE) suscitent, ces derniers temps, un grand enthousiasme. Beaucoup d...
Vous vous appelez Jean, Michel, Jade ou Anne ? Quel que soit votre prénom, sachez qu’il a une significatio...
Un bonus est défini comme une somme d’argent donnée par un opérateur de pari sportif en ligne. En génér...

Ne ratez pas
Novembre 08, 2017 96
Le yoga et la méditation font parties des principaux moyens de relaxation auquel l’Homme du XXIe sièc...
C'est tout chaud