Comment bien se préparer à accueillir un chien ?

Home > Société > Blog Animaux > Comment bien se préparer à accueillir un chien ?
Posté le 19 mai 2017

Que de joie, d’émotions et d’excitation avant l’arrivée d’un chien à la maison !

Déjà sous le charme de cette boule de poils aux yeux attendrissants, vous avez envie de mettre les petits plats dans les grands pour que votre nouveau compagnon à 4 pattes se sente comme chez lui et adopte rapidement son nouveau chez soi. Voici nos conseils pour bien préparer l’arrivée de votre futur chien.

Les premiers repères

En franchissant le seuil de votre habitation, le nouveau venu risque de se sentir fortement désorienté. Il s’agit donc de lui offrir quelques repères. S’il s’agit d’un jeune chien, le changement dans ses habitudes et la séparation d’avec sa mère, ses frères et ses sœurs le perturberont encore plus. A vous donc de l’aider à surmonter ce cap en douceur.

D’emblée, vous voudriez lui faire visiter son nouveau chez lui. Ce n’est pourtant pas la meilleure idée. Votre chien doit s’acclimater progressivement à l’endroit et s’approprier l’espace. Dirigez-le vers un petit coin de votre habitation et préparez-y un panier à son intention. Ajoutez un bol pour l’eau et un autre pour la nourriture. Prévoyez également une peluche chien. Votre animal a besoin d’être rassuré. Tout comme c’est le cas pour le bébé, la peluche pour chiens sert d’objet transitionnel. Elle va calmer les angoisses liées aux changements et l’apaiser peu à peu.

Le réconfort

Outre cet espace restreint pour lui permettre de prendre ses premiers repères, vous pouvez lui offrir votre tendresse. Votre compagnon canin aura besoin de calme et de patience pour arriver à se détendre. Rien ne sert de le brusquer.

Parlez-lui doucement et ne le stimuler pas constamment. L’endroit où se trouve son panier doit être tranquille, loin de l’agitation familiale, sans pour autant être isolé.

Evitez qu’il soit manipulé par chacun des membres de la famille. Sachez qu’un chiot fatigué va se mettre à pleurer et chercher sa mère. Un seul mot d’ordre: du repos et de la tendresse.

Les premières règles

Ce n’est pas parce que vous êtes sous le charme et sous prétexte qu’il doit s’habituer que votre chien peut tout se permettre au début. Le premier jour dans la maison doit être assorti des premières règles. S’il fait une bêtise, sanctionnez-le immédiatement.

Inutile de le frapper. Un « non » ferme associé à son nom suffit pour instaurer un climat de confiance. Punition et brutalité risqueraient au contraire d’entraver fortement les futurs apprentissages. Habituez-le dès le début à préférer son panier au fauteuil.

Pour l’aider, indiquez-lui clairement qu’il s’agit de sa couchette. Vous pouvez par exemple y laisser la peluche pour chien en permanence.

DANS LA MEME RUBRIQUE
« Hakuna Matata, mais quelle phrase magnifique ! » Vous connaissez, non ? Mais si, souvenez-vous, ce s...
Les chevaux islandais sont réputés pour leur caractère fidèle et facile à vivre, leur puissance, et leur ...
Pour se balader avec votre chien en ville, il vaut mieux avoir ne pas le laisser sans attache sous risque qu'i...
>Le loup a mauvaise réputation en France. Aujourd’hui encore, il n'est pas souhaité, alors qu’il réappa...

Ne ratez pas
Mai 19, 2017 256
Que de joie, d’émotions et d’excitation avant l’arrivée d’un chien à la maison...
C'est tout chaud